Raffaela Palanga

Pour moi, rien de tel pour toucher le public qu’une anecdote inattendue : c’est ce qui résume le mieux l’originalité de mes visites guidées. Dans mon travail, toujours minutieusement préparé, je fais la part belle à la curiosité, au sourire et, surtout, à beaucoup de dévouement. Pour moi, être guide est une véritable vocation qui m’offre, chaque, jour, la possibilité de me perfectionne grâce à la richesse des rencontres et aux échanges avec mes touristes.

Raffaela s’est diplômée en Histoire de l’Art auprès de l’Università degli Studi di Perugia en 2002.

Après un fructueux stage auprès de l’Echevinat aux Biens Historiques, Artistiques et Anthropologiques de la région d’Ombrie en Italie, elle obtient en 2004 son diplôme Master en Gestion des Entreprises Culturelles.

Lauréate d’une bourse d’études pour perfectionnement à l’étrange, elle s’expatrie à Bruxelles fin 2004 où elle débute une collaboration avec les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, d’abord come stagiaire, puis comme assistante dans le cadre de l’organisation de nombreuses expositions parmi lesquelles “Rembrandt et ses élèves”, “Spilliaert”, “Alechinsky” et “Cobra”, et également pour l’ouverture du Musée Magritte.

Son expérience en qualité de guide débute déjà en Italie en 2004 dans le cadre de l’exposition “Perugino, divin pittore” organisée par la Galleria Nazionale dell’Umbria, et se poursuit à Bruxelles auprès des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique Bruxelles, où elle devient rapidement guide officielle en italien et en français pour les collections permanentes (Oldmasters, Fin de Siècle, Magritte) et pour les plus importantes expositions temporaires telles que “Rubens, l’atélier du génie”, “Kandinsky & Russia”, et la récente expositions “Dalì & Magritte” en 2019.

A partir de 2011 elle diversifise ses activités en proposant des visites guidées à travers les villes belges pour d’importants Tour Operators italiens et internationaux. Cette nouvelle corde à son arc lui permet de partager avec enthousiasme ses connaissances historiques, artistiques et socio-économiques de la Belgique avec les nombreux touristes qui ont eu l’occasion de la suivre à la découverte de Bruxelles, de la Flandre, de la Wallonie ou de l’un des nombreux musées du royaume, tel que la Maison Rubens, le Musée de la typographie Plantin-Moretus, le Musée des Beaux-Arts de Gand, le Musée de la Bataille de Waterloo, etc.

Sa passion pour l’histoire de la gastronomie la mène en 2015 à être l’une des lauréates du “Gourmand World Cookbook Awards” grâce à un article sur “L’histoire des pâtes en Ombrie” publiée sur la revue française “Papilles”. Cette expérience lui permet de devenir, entre 2017 et 2018, “ambassadrice de la cuisine italienne” et chroniqueuse food pour l’émission de télévision “Max & Vénus” diffusée par la radio-télévision publique belge RTBF, activité qu’elle choisit d’interrompre suite à l’arrivée de son deuxième enfant.

Après une pause maternité, elle reprend son activité préférée : émerveiller le public italien en le guidant à la découverte du pays qui l’a accueillie !

%d blogueurs aiment cette page :